Modernisation du classement des grains

Sommaire

En 2017, la Commission canadienne des grains a entrepris un examen du système de classement des grains du Canada pour rester fidèle à son engagement à l’égard de l’amélioration continue.

Les grades et caractéristiques des grains demeurent d’importantes composantes du système de classement des grains du Canada. L’examen veillera :

  • à ce que les grades de grain soient évalués à l’aide d’outils efficaces, précis et conviviaux;
  • à ce que le système de classement des grains réponde aux besoins du secteur des grains du Canada, notamment les producteurs, les transformateurs, les exportateurs et les acheteurs de grain canadien.

Ce que nous faisons

Dans le cadre du processus d’examen, nous évaluons les éléments suivants du système de classement.

  • Précision décimale des facteurs de classement
  • Échantillons-types et échantillons de référence
  • Propreté commerciale
  • Documents d’orientation et procédures de travail
  • Grains fusariés et fonctionnalité à l’utilisation finale
  • Facteurs de classement
  • Guide officiel du classement des grains

Comment les modifications éventuelles sont évaluées

Toute amélioration découlant de l’examen sera envisagée avec soin et appuyée par de la recherche scientifique.

Les modifications apportées au système de classement des grains seront fondées sur des recommandations formulées par les membres du Comité de normalisation des grains de l'Est et du Comité de normalisation des grains de l'Ouest. Chaque comité comprend :

  • des producteurs de grain,
  • des manutentionnaires de grain,
  • des transformateurs,
  • des exportateurs,
  • des chercheurs.

Prochaines étapes

Nous continuons de collaborer avec l’industrie et d’évaluer des améliorations possibles au système de classement des grains du Canada. Au fil de l’examen, nous vous tiendrons informés de toute modification qui en découle.


Modifications à ce jour

La Commission canadienne des grains a prouvé que les facteurs gelée/stress par la chaleur et mildiou n’ont pas d’effet négatif combiné sur la fonctionnalité à l’utilisation finale du blé. Des modifications ont été apportées aux outils d’évaluation de ces facteurs de classement.

Ouest canadien

  • De nouveaux échantillons-types visant la gelée, le stress par la chaleur et le mildiou entreront en vigueur le 1er août 2018 dans le cas des classes de blé de l’Ouest.
  • Des échantillons-types individuels visant le facteur gelée/stress par la chaleur et le facteur mildiou remplaceront les échantillons-types actuels combinant les deux facteurs à titre d’outils d’évaluation de ces facteurs de classement dans toutes les classes de blé de l’Ouest canadien.

Est du Canada

  • Les échantillons de référence visant le mildiou dans les classes de blé de l’Est sont devenus des échantillons-types le 1er juillet 2018.

La Commission canadienne des grains continue d’étudier la composition des échantillons-types visant les facteurs gelée/stress par la chaleur et mildiou par rapport à l’incidence de ces facteurs sur la fonctionnalité à l’utilisation finale. Selon les résultats de la recherche, il est possible que les échantillons-types soient encore rajustés pour veiller à ce qu’ils demeurent des outils exacts, pertinents et objectifs.


Liens pertinents

Date de modification :